Revue de presse élections fédérales – Semaine 1

    15 septembre 2019La campagne électorale fédérale est officiellement lancée depuis ce mercredi 11 septembre! Une fois par semaine pour les 6 prochaines semaines que dureront la campagne électorale, MQRP vous présentera les articles reliés à des enjeux de santé qui ont attiré notre attention. Ces petites revues de presse pourront être retrouvées sur notre blogue, et nous les partagerons aussi sur Facebook et Twitter. 

    Un des sujets chauds des prochaines élections sera sans aucun doute l’accès aux médicaments et les promesses de création d’une assurance publique universelle faites par quelques-uns des principaux partis. Rappelons que « le Canada compte parmi les pays qui dépensent le plus pour les médicaments » et « qu’un Canadien sur cinq – 20 % de la population – a de la difficulté à payer ses médicaments d’ordonnance, soit parce qu’il n’a pas accès à une assurance médicaments publique ou privée, soit parce que son assurance ne couvre pas tout. »[1]

    Cet article vous présente brièvement les positions du PLC (Parti Libéral du Canada), du NPD (Nouveau Parti Démocratique) et du PC (Parti Conservateur).  L’accès aux médicaments et la position des partis, Radio-Canada, 12 septembre 2019.                                  

    Plus tôt en juin, « Le chef du NPD, Jagmeet Singh, a dévoilé la plateforme électorale du parti pour les élections fédérales de 2019. Le projet du NPD promet une assurance médicaments universelle qui prévoit notamment une couverture des soins en santé mentale, et des soins dentaires et auditifs. » Le NPD promet un régime d’assurance médicaments universel, Radio-Canada, 16 juin 2019.                

    Sur le même sujet, un article paru au mois d’août souligne l’appui que donne la communauté scientifique en santé et en santé publique à un tel projet. « The letter urges all parties to put a plan to implement a national drug program in their campaign platforms and to follow through with those plans. It says the issue has been studied at length, and calls for immediate action, beginning in 2020. » Bring in pharmacare now, health experts ask federal leaders, CBC, 15 août 2019.                                                                                           

    La lettre mentionnée dans l’article : suivre ce lien.

    Verrons-nous vraiment le débat sur l’avortement s’ouvrir à nouveau? En rafale, quelques interventions ayant eu lieu durant la semaine par rapport à l’avortement :

    « La chef du Parti vert du Canada (PVC), Elizabeth May, dit avoir appris avec surprise que deux de ses candidats s’étaient opposés par le passé à l’avortement. » Aucun candidat vert ne doit s’opposer à l’avortement, dit Elizabeth May, Radio-Canada, 11 septembre 2019.

    « Rien n’a changé pour notre parti sur cet enjeu. Nous avons toujours été clairs sur le fait que nous ne soutiendrons pas la réouverture de ce dossier. »  Avortement: Andrew Scheer critique l’attaque libérale, La Presse Canadienne, 12 septembre 2019. 

    «The abortion issue has been getting renewed attention ahead of the October election, which could be one way the political conversation in the United States is flowing across the border — sometimes, with a little help from the Liberals. » The politics of abortion: why the parties are talking about it in the campaign, The Canadian Press, 11 septembre 2019.  

     

    [1] Flood CM, Thomas B, Moten AA, Fafard P. Universal Pharmacare and Federalism: Policy Options for Canada. Montreal, QC : Institut de recherche en politiques publiques; 2018. Publié à : https://irpp.org/wp-content/uploads/2018/09/Universal-Pharmacare-and-Federalism-Policy-Options-for-Canada.pdf.